metalworkingmag.fr
VOLLMER News

LA VHYBRID 260 DE VOLLMER DÉFINIT DE NOUVELLES RÉFÉRENCES DANS L'ÉROSION

Le spécialiste de l'affûtage Vollmer a dopé sa machine d'érosion et d'affûtage VHybrid 260, et atteint désormais une qualité d’étate surface de 0,05 µm/Ra (micromètre/indice de rugosité moyenne) lors de l'érosion d'outils en PCD (diamant polycristallin). L'innovation de processus a été réussie grâce à l'optimisation du générateur Vpulse EDM.

LA VHYBRID 260 DE VOLLMER DÉFINIT DE NOUVELLES RÉFÉRENCES DANS L'ÉROSION

De nos jours, les outils de coupe en PCD sont un élément essentiel pour de nombreux procédés de fabrication modernes et industriels. En raison de leur dureté et de leur résistance à l'usure, ils sont prédestinés à l'enlèvement de copeaux de métaux légers, matériaux composites renforcés de fibres, de matériaux durs et cassants tels que le bois/matériaux composites en bois. Néanmoins, l'affûtage d'outils en PCD représente toujours de grands défis, même pour les fabricants expérimentés, surtout lorsque les outils doivent être encore affûtés ou polis sur diverses surfaces fonctionnelles après l'étape d’usinage en érosion. Pour cela, une étape de travail supplémentaire est requise la plupart du temps, ce qui entraîne une gestion exigeante des processus.

Générateur à régulation adaptative
Le spécialiste de l'affûtage de Biberach a désormais réussi à nettement améliorer ce processus d’érosion en un seul cycle avec sa machine d'érosion et d'affûtage VHybrid 260. Avec le nouveau logiciel performance pour le générateur Vpulse EDM, il est possible pour la première fois de réaliser en toute sécurité une qualité de surface de 0,05 µm/Ra (micromètre/indice de rugosité moyenne) avec des outils en PCD lors de l'érosion avec la VHybrid 260, et cela sans intervention humaine et avec un chargeur. Les valeurs peuvent être atteintes grâce à un processus de régulation adaptative combinée à la cinématique connue, innovante et robuste de la VHybrid 260 et aux très faibles énergies de décharge. Des états de surfaces ultra-fins sont ainsi obtenus. L'économie ainsi obtenue sur des gammes de fabrication coûteuses permet aux fabricants d'outils en PCD de rentabiliser l'activité étant donné qu'ils réduisent les frais de production par outil et augmentent la qualité et la durabilité pour l’utilisateur final. À l'avenir, les outils en PCD à tête monobloc peuvent aussi être fabriqués de façon économique dans des plages de très petits diamètres.

VHybrid 260 exposée au salon AMB
Au salon professionnel dédié à l’usinage des métaux AMB 2022 à Stuttgart, les personnes intéressées peuvent, sur le stand Vollmer, se faire une idée de la manière dont les outils en PCD sont affûtés en un seul cycle avec la machine d'érosion et d'affûtage VHybrid 260. Le résultat est visible : des surfaces réfléchissantes comme elles sont uniquement possibles avec un affûtage fastidieux et coûteux. La solution V@ boost permet d'intégrer à l'avenir l'érosion comme processus d’usinage complet dans la fabrication d'outils. Comme à l’accoutumée, les fabricants d’outils peuvent réaliser des processus en toute sécurité sans intervention humaine grâce à la VHybrid 260.


LA VHYBRID 260 DE VOLLMER DÉFINIT DE NOUVELLES RÉFÉRENCES DANS L'ÉROSION

Affûtage et érosion réalisés à 100 %
En général, la VHybrid 260 est en mesure de réaliser un affûtage ou une érosion à 100 % chacun, à la fois d'outils en carbure et en PCD, en un seul cycle. La base du fonctionnement de la VHybrid 260 consiste en une opération d'usinage multi-niveaux, qui s'effectue par l'intermédiaire de deux broches disposées verticalement. Pour ce faire, Vollmer s'appuie sur la technologie reconnue de sa gamme d'affûteuses VGrind. Pour la VHybrid 260, la broche inférieure peut être utilisée à la fois pour l'affûtage et l'érosion, tandis que la broche supérieure est réservée exclusivement à l'affûtage.

Sur les outils standard et spéciaux il est possible de réaliser un affûtage et une érosion flexibles, peu importe si les pièces brutes sont en carbure, PCD ou inserts PCD brasés. La machine accepte des outils d'un diamètre allant jusqu'à 150 millimètres et d'une longueur allant jusqu'à 360 millimètres. Différentes solutions d'automatisation permettent l'usinage sans intervention humaine 24h/24 : le magasin à chaînes HC4 Plus a une capacité de stockage de 53 outils en attachement HSK. En outre, jusqu'à huit meules d'affûtage et lectrodes d'érosion peuvent être changées de façon entièrement automatisée avec son système d’arrosage embarqué.

« Avec notre nouvelle solution V@ boost, nous permettons à des fabricants d'outils de pénétrer dans le marché attractif pour les petits outils en PCD, en l'occurrence les secteurs tels que la construction automobile, la technique médicale ou l'industrie électronique et aéronautique », affirme Jürgen Hauger, directeur général du groupe Vollmer. « De surcroît, le dernier logiciel Booster n'est qu'un premier pas sur la voie d'autres innovations de processus pour la VHybrid 260. Le prochain objectif est de réaliser également cette qualité de surface pour les outils en PCD dont le diamètre est inférieur à 1,0 millimètre. »

www.vollmer-group.com

  Demander plus d’information…

LinkedIn
Pinterest

Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)