metalworkingmag.fr
Lantek News

Lantek clôture l'année 2020 sur des chiffres record de ventes et de clientèle malgré l'année de récession

Lors d'une année marquée par l'impact de la pandémie de COVID-19 ayant entraîné des mesures de restriction importantes qui ont paralysé ou ont ralenti les activités de l'industrie du métal, Lantek a atteint un volume d'affaires record.

Lantek clôture l'année 2020 sur des chiffres record de ventes et de clientèle malgré l'année de récession

  • Le volume d'affaires se situe entre 21,3 millions d'euros et le nombre d'utilisateurs actifs à la clôture de l'exercice s'établit à 25 747
  • La reprise de la facturation du dernier trimestre montre une tendance à la hausse pour 2021
  • Le marché international prend toujours plus de poids et apporte déjà 88 % du chiffre d'affaires, avec la Corée, la Chine, les États-Unis et l'Italie parmi les pays à plus forte croissance

En 2020, les ventes ont touché les 21,3 millions d'euros, un chiffre légèrement supérieur à celui de l'exercice précédent. La multinationale espagnole leader en développement de logiciels et solutions de Digital Factory et pionnière en matière de transformation numérique du secteur du métal et de la tôle consolide ainsi sa position sur le marché international.

Les efforts des plus de 220 employés de Lantek de par le monde pour s'adapter au nouveau contexte, conjugués à la confiance de notre clientèle, ont contribué à augmenter les revenus en fin d'année, montrant ainsi une claire tendance à la hausse pour 2021.

Par ailleurs, pendant le trimestre le plus dur qui a connu des mesures de confinement dans nombre de ses bureaux internationaux, la compagnie a subi un recul des ventes de -10,4 % pour ensuite se redresser avec la désescalade et revenir aux niveaux précédant la pandémie. Sur le dernier trimestre, Lantek a déjà obtenu une reprise du chiffre d'affaires de 6 %. Au mois de décembre 2020, la compagnie a facturé 2,1 millions d'euros, soit +9,9 % comparés au mois de décembre 2019, une clôture de l'exercice très positive par rapport aux années précédentes.

En ce qui concerne le nombre d'utilisateurs actifs, l'entreprise atteint un chiffre record, présentant une augmentation appréciable. En 2020, l'entreprise a gagné 2 247 nouveaux clients, pour un total de 25 747, répartis dans plus d'une centaine de pays. Dans la Péninsule ibérique, la base d'utilisateurs dépasse les 2 500.

Le marché extérieur augmente toujours plus son influence sur la facturation globale, supposant déjà 88 % des revenus. Par régions, l'impact de la crise sanitaire a été plus fort en Europe, où les restrictions de déplacement décrétées par les gouvernements ont été plus sévères que dans d'autres parties du monde. En conséquence, le continent européen freine son développement. Malgré cela, dans les derniers mois l'Europe occidentale a retrouvé un certain allant, avec notamment des hausses en Turquie, au-dessus de 10 % et tout spécialement l'Italie, l'un des pays ayant le plus souffert de la COVID-19, avec des hausses proches également des deux chiffres.

D'autres continents affichent une croissance robuste, comme l'Asie avec la Corée du Sud présentant une hausse de 25 % et la Chine, avec environ 20 %. Les États-Unis progressent de 7 % avec de nouveaux clients recherchant des solutions et avec des projets d'envergure.

"Nous avons clôturé une année réellement complexe, mais nous avons été capables de nous adapter, d'y répondre et de l'amortir. Les activités ne se sont pas arrêtées et la productivité a augmenté. Dès la dernière partie de l'exercice le carnet de commandes fourni et les contrats de maintenance nous ont aidé à récupérer le terrain perdu, pour terminer 2020 sur une facturation plus élevée qu'en 2019. Les chiffres affichent clairement l'effort collectif pour rebondir après ce choc, qu'il s'agisse de nos employés comme de nos partenaires, et notre forte capacité à nous adapter dans des environnements instables et incertains pour continuer à accompagner nos clients dans leur voie vers la transformation numérique", a affirmé Alberto López de Biñaspre, PDG de Lantek.

Activités numériques

La preuve de cette capacité d'adaptation au travail à distance a été apportée par le lancement de Lantek v2020 sous le slogan "Never stop Manufacturing", une nouvelle version préparée pour faire face à cette circonstance en virtualisant le travail des équipes et en permettant aux clients de pouvoir continuer à utiliser les solutions Lantek, où qu'ils se trouvent.

De même, le département des Solutions, tourné sur la Digital Factory et la fabrication avancée, a achevé l'évolution et le lancement de deux projets d'importance pour les fabricants de la tôle et du métal, tels que Lantek Analytics et Lantek iQuoting, deux services de gestion hébergés sur le Cloud sous le modèle SaaS. L'objectif est d'aider les entreprises à prendre les meilleures décisions à partir de l'analyse des données, en cours et historiques, sur la fabrication et sur la clientèle. Lantek Analytics permet aux fabricants d'améliorer de manière substantielle leur productivité et efficience, afin d'être concurrentiels dans l'Industrie 4.0, par l'anticipation aux réponses et la prospection de nouvelles affaires. Lantek iQuoting permet aux clients de générer des devis avec une plus grande précision.

L'ADN de la compagnie est l'innovation : l'an passé le département R+D+i a investi 2,4 millions d'euros dans le développement de la fabrication avancée, avec des solutions spécifiques à l'industrie du métal et directement liées aux secteurs automobile, aéronautique, ferroviaire et naval, notamment.

Perspectives pour 2021

Comme nous l'avons annoncé, le deuxième semestre de l'an passé a marqué un point d'inflexion, mais entre octobre et décembre, Lantek a repris sa tendance à la hausse. Une croissance qui a été accompagnée par le recrutement de nouveaux professionnels dans l'équipe technique de nos départements MES, CAD/CAM et solutions Cloud.

"Nous démarrons cette nouvelle année bien préparés et confiants. Nos équipes sont prêtes à relever le défi, à poursuivre notre croissance et lancer les solutions dont l'industrie a besoin", a souligné le PDG de Lantek.

Nouveaux bureaux à Bilbao

De plus, la firme a inauguré récemment un nouveau centre de travail à Bilbao, dont les bureaux sont situés dans l'emblématique Tour Iberdrola. L'ouverture des nouveaux bureaux, qui s'ajoutent au siège central de Lantek au Parc technologique d'Álava, permet à la compagnie d'ancrer son investissement stratégique au Pays basque. Ainsi, elle entend attirer de nouveaux talents spécialisés dans des profils STEAM (Ingénierie, Sciences et Technologie) à Bilbao, une ville de référence mondiale dans la transformation de son tissu industriel et technologique.

Ce nouveau Centre d'excellence Lantek comptera pas moins de 40 professionnels présentant pour la plupart des profils en Ingénierie, Physique et Mathématiques. Ces nouveaux profils seront intégrés à l'équipe actuelle dans les prochains mois afin de pouvoir répondre aux besoins de croissance et relever le défi stratégique de la firme dans la numérisation du secteur industriel du métal.

www.lantek.com

 

  Demander plus d’information…

LinkedIn
Pinterest

Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)